Brèves

Une bourse de plantes à Haut-Ittre

Combiner les plantes avec le principe d'une brocante, vous obtiendrez 'Broplantes', le concept prôné par le CCL.  Le principe est une bourse d'échanges de plantes : chacun peut y apporter ce qu'il a envie de donner et y choisir ce qu'il a envie d'apporter.

Mais le concept est plus large, on peut aussi y acheter et donc forcément aussi y vendre des plantes, des pousses, des semis... tout ce qui concerne le jardinage et les plantations.  La commune d'Ittre avait même mis à disposition du terreau pour les participants.  Au centre de l'espace, une table ou chacun peut facilement 'bricoler' ce qu'il a trouvé : rempotages et autres emballages se font dans la bonne humeur avec le conseil des plus expérimentés.    

Mais le but du Centre Culture et Loisirs de Haut-Ittre va  au-delà des considérations jardinières.  Le but est aussi (et surtout) de se rencontrer entre voisins et habitants du village.  Il est vrai que l'endroit est propice à la flânerie : en bordure de route, dans la serre de la Potironerie et avec un beau rayon de soleil... que demander de plus ?    

Ludovic Devriendt
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Virginal en fête : un nouveau comité débordant d'enthousisme !
Sens de l’accueil, sourire et bonne humeur ! Ce sont probablement les mots qui illustrent le mieux l’ambiance que j’ai découverte au sein du nouveau comité de Virginal en Fête.   Un comité qui non seulement déborde de bonne humeur mais aussi d’envie de se bouger un maximum pour faire vivre un village que tous adorent : Virginal.
Les Grands Feux d'Ittre battent un nouveau record
L’hiver a vraiment eu peur.  Alors que la semaine s’annonçait pluvieuse, les Grands Feux ont amené le grand beau temps, avec des températures qui ont donné l’envie à 1500 participants de se joindre à la manifestation.   Un record. Il est vrai que le bonhomme hiver n’avait pas été épargné, dès les premières minutes de la soirée.  L’atelier théâtral de l’Art qui show avait organisé le procès du bonhomme hiver.  A charge et à décharge, en compagnie du procureur (Gus de l’Etable d’Hôtes), des bourreaux (Attention jongleurs), des avocats (Art qui show) et des jurés (le public tout entier), le Bonhomme hiver a finalement été condamné à être brûlé sur le bucher préparé l’équipe de Grégory Van Driessche, au rythme de la Fanfare d’Ittre.
Et ce n’était que le début !
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS