Brèves

Babel-stal, l'enthousiasme de l'échange culturel

Quelle belle soirée l'autre jour à l'Etable d'Hôtes à Virginal.  L'étable était devenue pour un soir un " babel-stal, une " étable à causer ".  Un lieu de rencontre entre flamands et francophones. L'équipe d'animation avec Guss, Anne Pussemier, Tessa Escoyez et Christel de la Maison du Conte, voulait avant tout créer un agréable moment dans un climat d'ouverture et d'attention à l'autre.


Nous avons pu chanter en français, en flamand, et découvrir ainsi les origines et talents cachés de plusieurs ittrois dont on ignorait la connaissance ou l'attachement à la langue de Vondel.Dans la grange, in de schuur, nous avons pu découvrir un très chouette film, plein  d'humanité, de simplicité, de profondeur humaine : " Aanrijding in Moskou ".Un film de Christophe Van Rompaey, interprété en gantois, in't gents avec sous-titres bilingues.Tout démarre avec un accrochage entre une voiture et un camion dans le quartier Moskou à Gent.

L'histoire va nous amener à découvrir 2 êtres sensibles, l'une : 41  ans " lâchée " par son mari prof d'académie à la recherche d'une " petite jeune ", l’autre : camionneur de 29 ans, bien trempé, profond, vrai.Un très beau moment de communication et d’aventure culturelle.Une démarche à poursuivre ! il s’agit effectivement de créer des ponts entre les 2 communautés, d’intensifier les relations entre les personnes
 dans un objectif de découverte et d’enrichissement de l’autre.La citation de Guss en dit long à ce sujet : " les Flamands et les Hollandais ont la langue en commun, " les Wallons et les Flamands on
tout en commun sauf la langue ! "

.Luc Schoukens



Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
IttrecultureS : Marka, Steve Houben, Zakouska, Lithos,....
Décidément, la dynamique de l’art de la scène est puissante à Ittre. Le mois de mars nous a proposé son flot de concerts  et d’événements. Soulignons le solde out du Duo Nathalie Muspratt et Anne Creuen au Heptone, une organisation de Musique Class’Ittre. Le spectacle Lithos et la valorisation de la pierre à la Chapelle de Verre à Fauquez, et le concert de Zakouska à l’Etable d’Hôtes.
Edito
Connaissez-vous La Médiocratie du philosophe Alain Deneault ? Dans ce livre, l’auteur critique la médiocrité d’un monde où tout n’est plus fait que pour satisfaire le marché. Il écrit notamment : « Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout aucune « bonne idée », la déchiqueteuse en est pleine. Il faut penser mou et le montrer, parler de son ‘moi’ en le réduisant à peu de choses : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé. Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et L’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. »
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS