Brèves

Kunsten bo(i)s des arts, les voisins savent pourquoi !

Bert Kruismans et Isabelle De Hertogh, les parrains de l’opération,  nous le disaient en partant : « vous devez continuer cette initiative ! »
Il faut dire que le public a apprécié cette rencontre culturelle entre voisins néerlandophones et francophones du Bois de Halle. Il voulait manifestement appuyer ce souci de créer la rencontre, le lien, la découverte entre les deux communautés.

 

La formule était alléchante, avec plus de trente projets artistiques répartis entre 14 points d’animation sur un parcours de 4 km dans le merveilleux bois de Halle.  Le public a fait le déplacement, même si le temps était très maussade et que la participation était trop timide, mais pour une première édition...

Un beau partage entre néerlandophones et francophones, à chaque point d’animation, entre 20 et 40 spectateurs en moyenne, tout au long de l’après-midi. Les artistes étaient aussi satisfaits, ils ont apprécié la qualité de l’écoute et la beauté du lieu.
La convivialité n’était pas oubliée, des tartines au fromage blanc, des tartes au maton, du riz au lait et un barbecue proposé par notre boucher Pascal. Les brasseries de la région, Boon de Halle et Lefebvre de Quenast ont également activement soutenu le projet.

Et puis, le plaisir de travailler entre collègues néerlandophones et francophones était réellement présent. Nous formions une seule équipe pour réussir cet évènement créé ensemble.
Les médias se sont aussi intéressé au projet : TV COM dans l’annonce, RingTV (la télévision communautaire du Brabant Flamand) le jour même comme la RTBF radio et la RTBF TV avec une séquence dans le journal de 19h30 de dimanche soir.

Remercions également les pouvoirs publics subsidiant avec la province  Vlaams Brabant, le CCBW et les différentes communes qui ont apporté leur soutien logistique.

Luc Schoukens

Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Le hockey enfin à Virginal
Créé en juin 2012, le club de hockey local, le Lynx Hockey Club Ittre, vient de terminer sa cinquième saison.
Nul ne peut ignorer le chantier qui apportera aux sportifs de la commune la possibilité de pratiquer son sport dans les meilleures conditions : un terrain adapté à notre sport.  Et parmi ceux qui ne peuvent l’ignorer : les joueurs de hockey eux-mêmes ! Fini donc les entraînements sur terrain de foot, terrain de tennis ou cours de récréation, place au hockey à domicile.


Arnaud Larcier, un bassiste de Virginal
C’est sur la terrasse de sa maison, à la rue du Rouge Bouton, que nous reçoit Arnaud Larcier, le bassiste du groupe Biillions of comrades.  L’occasion d’évoquer son parcours et de mieux connaître ce groupe de pop-electro-rock qui se produira le 24 juin à la salle de Zik-Zak, à quelques centaines de mètres de là.
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS