Brèves

Voyage à Gand à la rencontre de Marthe Donas et d'une ville magnifique

L’occasion était unique et à saisir. Le MSK (le Museum voor Schone Kunsten) de Gand exposait les œuvres de Marthe Donas. Plus de 100 tableaux et dessins exposés dans 5 salles, toutes issues de la première période de création de notre artiste ittroise allant de 1916 à 1928.

C’est après sa résidence à Ittre, où elle avait arrêté de peindre, qu’elle a repris sa production. C’est cette période qui sera valorisée en automne à l’Espace Bauthier et au musée Marthe Donas avec une exposition « Marthe Donas et sa période parisienne ».
A Gand, le commissaire de l’exposition, Peter Pauwels, a frappé fort en exposant, entre autres, 4 tableau venus en direct de l’université de Yale aux Etats-Unis.
L’exposition a réuni près de 20.000 visiteurs.

Le centre Culturel a de ce fait organisé ce voyage en collaboration étroite avec le Musée Marthe Donas. Avec l’appui de la commune grâce à la mise à disposition du bus communal, une petite vingtaine de personnes avaient fait le déplacement à Gand.
Les participants ont apprécié l’exposition et aussi les explications éclairées de Marcel Daloze, le conservateur du musée Marthe Donas. Le repas au Vooruit, ancien temple du mouvement socialiste et actuel centre Culturel était apprécié pour son cadre patrimonial et pour la qualité de ses produits alimentaires bio.
L’après-midi, c’est le riche patrimoine et passé de la ville qui a été exploré à travers une promenade guidée très intéressante.
Une belle journée, agréable, conviviale et  instructive, qui nous a donné l’envie de retourner à Gand, une ville pleine de charmes et de découvertes, et de renouveler ce type d’expérience de visite cultutrello-touristique.

Luc Schoukens
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Virginal en fête : un nouveau comité débordant d'enthousisme !
Sens de l’accueil, sourire et bonne humeur ! Ce sont probablement les mots qui illustrent le mieux l’ambiance que j’ai découverte au sein du nouveau comité de Virginal en Fête.   Un comité qui non seulement déborde de bonne humeur mais aussi d’envie de se bouger un maximum pour faire vivre un village que tous adorent : Virginal.
Les Grands Feux d'Ittre battent un nouveau record
L’hiver a vraiment eu peur.  Alors que la semaine s’annonçait pluvieuse, les Grands Feux ont amené le grand beau temps, avec des températures qui ont donné l’envie à 1500 participants de se joindre à la manifestation.   Un record. Il est vrai que le bonhomme hiver n’avait pas été épargné, dès les premières minutes de la soirée.  L’atelier théâtral de l’Art qui show avait organisé le procès du bonhomme hiver.  A charge et à décharge, en compagnie du procureur (Gus de l’Etable d’Hôtes), des bourreaux (Attention jongleurs), des avocats (Art qui show) et des jurés (le public tout entier), le Bonhomme hiver a finalement été condamné à être brûlé sur le bucher préparé l’équipe de Grégory Van Driessche, au rythme de la Fanfare d’Ittre.
Et ce n’était que le début !
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS