Brèves

Deux expositions conjointes au Musée Marthe Donas

Du 6 août au 4 septembre 2016
Une année d’acquisitions (2015-2016)

L’exposition offre au public ittrois et à tous les amateurs d’art l’occasion de découvrir les œuvres acquises par le Musée Marthe Donas depuis un an. (44 nouvelles acquisitions pour une collection du musée communal qui compte à présent 145 pièces !)


En effet, après une spectaculaire vague de dons durant la saison 2013-2014 et la générosité de nos mécènes au cours de l’année suivante, d’autres gestes ont suivi et ont permis au Musée Marthe Donas de consolider sa collection définie selon deux axes principaux : des femmes peintres belges (M. Quinet, M. Howet, M. Carlier, O. Collon, M. Toussaint) ; des travaux sur papier de créateurs belges (R. Van Gindertael, M. Mendelson, Ph. Dubit, L. Mondry, F. De Bolle, G. Marchoul).
Et un nouveau dépôt conclu avec la Fédération Wallonie-Bruxelles nous donne l’opportunité de présenter dorénavant une œuvre de Marthe Donas rarement montrée.

et…

                Pierre Caille, autour d’une donation

Sculpteur, peintre, dessinateur, graveur, céramiste et joaillier belge, Pierre Caille (1911-1996) a créé une œuvre atypique. Formé hors des sentiers battus, il a successivement fréquenté l’Académie des Beaux-Arts de Tournai et La Cambre où il était inscrit dans les sections publicité et céramique, discipline qu’il a enseigné pendant de longues années à La Cambre. Ce créateur multiforme n’a cessé de puiser son inspiration dans un imaginaire fertile, qui débouche sur l’extraordinaire et sur le merveilleux. Les oeuvres offertes par l’ASBL Pierre Caille au Musée Marthe Donas reflètent l’imagination sans bornes d'un artiste qui a transcendé la réalité d'une manière ludique.



Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Virginal en fête : un nouveau comité débordant d'enthousisme !
Sens de l’accueil, sourire et bonne humeur ! Ce sont probablement les mots qui illustrent le mieux l’ambiance que j’ai découverte au sein du nouveau comité de Virginal en Fête.   Un comité qui non seulement déborde de bonne humeur mais aussi d’envie de se bouger un maximum pour faire vivre un village que tous adorent : Virginal.
Les Grands Feux d'Ittre battent un nouveau record
L’hiver a vraiment eu peur.  Alors que la semaine s’annonçait pluvieuse, les Grands Feux ont amené le grand beau temps, avec des températures qui ont donné l’envie à 1500 participants de se joindre à la manifestation.   Un record. Il est vrai que le bonhomme hiver n’avait pas été épargné, dès les premières minutes de la soirée.  L’atelier théâtral de l’Art qui show avait organisé le procès du bonhomme hiver.  A charge et à décharge, en compagnie du procureur (Gus de l’Etable d’Hôtes), des bourreaux (Attention jongleurs), des avocats (Art qui show) et des jurés (le public tout entier), le Bonhomme hiver a finalement été condamné à être brûlé sur le bucher préparé l’équipe de Grégory Van Driessche, au rythme de la Fanfare d’Ittre.
Et ce n’était que le début !
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS