Brèves

L'été en plein air à Fauquez

Les 29, 30 et 31 juillet, Fauquez débutait les festivités de l'"Eté en plein air", premier week-end de fête, qui sera suivi par Virginal, Haut-Ittre et Ittre. Pour l'occasion, le vendredi soir, était diffusé "Le Tout Nouveau Testament", film belge de Jaco van Dormael avec Benoît Poelvoorde.

Une cinquantaine de personnes s'étaient réunies à la plaine de jeux de Fauquez pour une séance de cinéma en plein air. Le film "Le Tout Nouveau Testament", film belge sélectionné aux Oscars du cinéma en 2014, raconte l'histoire de Ea, fille de Dieu, qui habite à  Bruxelles. "C'était un chouette film, drôle et divertissant".
Le lendemain, dans la matinée, était organisé un tournoi de mini-foot, durant lequel trois équipes se sont affrontées, dont une composée presque exclusivement de  femmes. Finalement, elles termineront deuxièmes entre l'équipe des rouges et celle des bleus. L'après-midi était, elle, consacrée au tournoi de pétanque où 20 duos se sont affrontés dans une ambiance plus qu'amicale. Finalement, se sont Yves et Xavier qui l'ont emporté, les premières dames arrivant 7ème et les premiers enfants 17ème. "On est surtout là pour participer, pour passer un bon moment"

Organisé conjointement par le comité de quartier de Fauquez et la commune d'Ittre, le week-end s'est terminé par un vide-grenier dans la journée de dimanche.

Adeline Schmitz
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Virginal en fête : un nouveau comité débordant d'enthousisme !
Sens de l’accueil, sourire et bonne humeur ! Ce sont probablement les mots qui illustrent le mieux l’ambiance que j’ai découverte au sein du nouveau comité de Virginal en Fête.   Un comité qui non seulement déborde de bonne humeur mais aussi d’envie de se bouger un maximum pour faire vivre un village que tous adorent : Virginal.
Les Grands Feux d'Ittre battent un nouveau record
L’hiver a vraiment eu peur.  Alors que la semaine s’annonçait pluvieuse, les Grands Feux ont amené le grand beau temps, avec des températures qui ont donné l’envie à 1500 participants de se joindre à la manifestation.   Un record. Il est vrai que le bonhomme hiver n’avait pas été épargné, dès les premières minutes de la soirée.  L’atelier théâtral de l’Art qui show avait organisé le procès du bonhomme hiver.  A charge et à décharge, en compagnie du procureur (Gus de l’Etable d’Hôtes), des bourreaux (Attention jongleurs), des avocats (Art qui show) et des jurés (le public tout entier), le Bonhomme hiver a finalement été condamné à être brûlé sur le bucher préparé l’équipe de Grégory Van Driessche, au rythme de la Fanfare d’Ittre.
Et ce n’était que le début !
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS