Brèves

Les mots des mois en brrr 7 soirées de Récits et d'imaginires ches les habitants à Ittre et environs

Du 20 octobre au 1er décembre 2016
Poussez la porte et entrez donc au pays des histoires ! Car avant même qu’apparaisse le théâtre, déjà les hommes s’en racontaient… des histoires.
Venez écouter les mots des mois en brrr, venez ressentir l’émoi des mots en brrr.

7 soirées de RÉCITS et IMAGINAIRES servis par de talentueux conteurs et conteuses invités chez l’habitant à Ittre jusqu’à Hennuyères et Ecaussines.
Un événement plein de chaleur, de rencontres et de partage, pour se rire des premiers frimas.


Les auberges espagnoles
Ces 7 soirées "Les Mots des mois en Brrr" sont naturellement dédiées au spectacle vivant mais encore à la découverte, à la rencontre. Il est encore plus savoureux d’y adjoindre le plaisir de la table. C’est pourquoi nous demandons aux personnes qui y participent d’apporter avec eux un plat cuisiné nous vous y attendons chaleureusement.

programme complet sur le site http://conteetlitterature.be/fr/agenda-2&a-venir_24.html



Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
IttrecultureS : Marka, Steve Houben, Zakouska, Lithos,....
Décidément, la dynamique de l’art de la scène est puissante à Ittre. Le mois de mars nous a proposé son flot de concerts  et d’événements. Soulignons le solde out du Duo Nathalie Muspratt et Anne Creuen au Heptone, une organisation de Musique Class’Ittre. Le spectacle Lithos et la valorisation de la pierre à la Chapelle de Verre à Fauquez, et le concert de Zakouska à l’Etable d’Hôtes.
Edito
Connaissez-vous La Médiocratie du philosophe Alain Deneault ? Dans ce livre, l’auteur critique la médiocrité d’un monde où tout n’est plus fait que pour satisfaire le marché. Il écrit notamment : « Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout aucune « bonne idée », la déchiqueteuse en est pleine. Il faut penser mou et le montrer, parler de son ‘moi’ en le réduisant à peu de choses : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé. Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et L’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. »
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS