Brèves

Albert Dewee un vernissage très sensible illustratif de la richesse de notre communauté

Nous avons vécu un très bon moment le jeudi 8 septembre à l’Espace Bauthier lors du vernissage de l’exposition Albert Dewee.  Les trois intervenants avaient bien saisi le moment sensible. Le projet est en fait le résultat d’une série de rencontres, de découvertes, de liens …

Au cœur de l’histoire, Nanna Dewee, pétillante octogénaire qui habite à Haut-Ittre dans une petite maison, dans la ruelle en face de l’église. Cette animatrice d’atelier d’expression avait un père, Albert, qui s’est mis à peindre et sculpter lors de sa retraite. Il a aussi suivi cet atelier de sa fille Nanna.
C’est à une réunion du SEL (le Service d’Echange Local) que Nanna rencontre Eric de Moffart, autre habitant de Haut-Ittre, passionné d’art plastique et de communication.

Eric découvre la collection des œuvres d’Albert et voilà que ces œuvres vont se retrouver exposées dans les salons de l’Espace Bauthier,  grâce au travail inspiré d’Éric avec l’appui d’Aude Jacomet, du Musée Art et image et la bienveillance de la commission d’art plastique du centre Culturel.

Cette expo posthume,  Anna n’y croyait pas elle-même, mais la rencontre avec les acteurs ittrois en a décidé autrement.  Cette interaction particulière, Hélène de Schoutheete, notre Echevine de la Culture,  l’avait également bien perçue et l’a mis en évidence avec sensibilité lors du mot d’accueil officiel.

Et le public, dont beaucoup d’amis et de Haut-ittrois,  était touché par le moment un peu magique.  Quelques 150 personnes ont pu apprécier cette exposition d’art brut qui a révélé tout l’univers peu réjouissant de la guerre 14-18.

Prochaine étape dans le domaine de l’art plastique , l’exposition Marthe Donas et l’avant-garde parisienne (du 8/10 au 20/11). Ensuite, le souper Décallé du samedi 26/11 autour de l’œuvre de Sophie Calle, et enfin, du 3 au 18/12 l’exposition de Vincent Verscheure et Marie Bourgois, 2 artistes  néovirginalois.

Luc Schoukens

Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Le hockey enfin à Virginal
Créé en juin 2012, le club de hockey local, le Lynx Hockey Club Ittre, vient de terminer sa cinquième saison.
Nul ne peut ignorer le chantier qui apportera aux sportifs de la commune la possibilité de pratiquer son sport dans les meilleures conditions : un terrain adapté à notre sport.  Et parmi ceux qui ne peuvent l’ignorer : les joueurs de hockey eux-mêmes ! Fini donc les entraînements sur terrain de foot, terrain de tennis ou cours de récréation, place au hockey à domicile.


Arnaud Larcier, un bassiste de Virginal
C’est sur la terrasse de sa maison, à la rue du Rouge Bouton, que nous reçoit Arnaud Larcier, le bassiste du groupe Biillions of comrades.  L’occasion d’évoquer son parcours et de mieux connaître ce groupe de pop-electro-rock qui se produira le 24 juin à la salle de Zik-Zak, à quelques centaines de mètres de là.
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS