Brèves

Edito

Cher Père Noël, pourrais-tu, pour mes étrennes de fin d'année, faire en sorte d’effacer les terribles désillusions de ces dernières semaines qui ont frappé mon univers, tels que la suppression de Caterpillar, les licenciements chez ING, le passage en force du CETA, l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis (il faudra d’ailleurs qu’on m’explique un jour comment il a pu être élu alors que personne n’a voté pour lui ? – le monde serait-il devenu si couard que les gens n’ont plus le courage de leurs opinions ?), la montée en puissance de la télé débilitante et dégradante, l’arrivée des caméras à Ittre, et pas mal d'autres choses qui me font craindre pour la survie d’un monde libre et démocratique… Non, pas possible ? Ok, alors, je propose qu'on se retrouve à Féér'Ittre pour en discuter. Dans le fond, c’est toujours sur la place du village qu’on refait le monde, non ?!

La culture est d'abord le fruit d'une rencontre humaine où chacun reconnaît l'autre comme être humain. La déclaration universelle sur la diversité culturelle déclare dans son premier article : "Source d'échanges, d'innovation et de créativité, la diversité culturelle est, pour le genre humain, aussi nécessaire qu'est la biodiversité dans l'ordre du vivant."

Voilà. J'avais envie de vous le dire...

Et sinon, permettez-moi de vous souhaiter, au nom du personnel du CLI et de tous les membres du Conseil d’Administration et pour la dernière fois en tant que président, de merveilleuses fêtes de fin d’année.

Fabrice Gardin

Président du Centre culturel

Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
IttrecultureS : Marka, Steve Houben, Zakouska, Lithos,....
Décidément, la dynamique de l’art de la scène est puissante à Ittre. Le mois de mars nous a proposé son flot de concerts  et d’événements. Soulignons le solde out du Duo Nathalie Muspratt et Anne Creuen au Heptone, une organisation de Musique Class’Ittre. Le spectacle Lithos et la valorisation de la pierre à la Chapelle de Verre à Fauquez, et le concert de Zakouska à l’Etable d’Hôtes.
Edito
Connaissez-vous La Médiocratie du philosophe Alain Deneault ? Dans ce livre, l’auteur critique la médiocrité d’un monde où tout n’est plus fait que pour satisfaire le marché. Il écrit notamment : « Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout aucune « bonne idée », la déchiqueteuse en est pleine. Il faut penser mou et le montrer, parler de son ‘moi’ en le réduisant à peu de choses : on doit pouvoir vous caser. Les temps ont changé. Il n’y a eu aucune prise de la Bastille, rien de comparable à l’incendie du Reichstag, et L’Aurore n’a encore tiré aucun coup de feu. Pourtant, l’assaut a bel et bien été lancé et couronné de succès : les médiocres ont pris le pouvoir. »
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS