Brèves

Expo 2 Vincent Verscheure et Marie Bourgeois, un duo innovant

Les salons  de l’Espace Bauthier a été investi  la première quinzaine de septembre par un duo artistique Virginalois. Vincent Verscheur  et Marie Dubois, tous deux avec une formation graphique et artistique,  sont venus s’installer à Virginal  il y a quelques années. Ils aiment leur commune et s’y investissent. Vincent s’implique dans le Conseil Culturel du centre Culturel, le café Truc, Ittre en transition.

L’expo fut en tout cas un fameux kick pour les deux artistes. Ils ont créé pendant plusieurs semaines à la fois seul et ensemble. C’est bien la création en duo qui est particulière.  Dans l’expo on retrouvait des oeuvres de Vincent et de Marie et puis une soixantaine de petits carrés crées à deux. Ce sont ces petits tableaux  qui ont par ailleurs reçu le plus d’intérêt des visiteurs et la moitié d’entr’eux ont été vendus. Il  y a avait la démarche mais aussi le prix : 25€ par carré.
 
L’expo a connu un succès moyen avec une très belle affluence lors du vernissage avec entr’autre la présence d’une brochette d’artistes renommés. Certaines avaient déjà exposés : Pascal Courcelles, Martens, Jean Daelemans, d’autres allaient y exposés : Robert Quint, Benoit Piret. Les salons de l’Espace Bauthier sont appréciés !

L’expo a intéressé et interpellé les spectateurs. Il faut dire que l’installation, la combinaison, les œuvres eux-mêmes dégageaient une force, une puissance créative.

Vincent est en recherche permanente et parcours l’œuvre de centaines d’artistes. Il s’intéresse fort au cerveau humain. Marie est plus spontanée. Elle aime les vagabondages inconscientes, l’œuvre devient méditation. C’est  du mind mapping. On peut d’ailleurs y retrouver des choses différentes à travers chaque « lecture ».

Reste la question de l’acquisition des œuvres. Le public a de plus en plus difficile à débourser quelques centaines d’euros. S’agit-il de choix, de contraintes économiques ?

Il s’agira de rechercher d’autres modes  d’échanges et de créer une dimension multidimensionnelle autour des expos afin d’intéresser un public élargi.

Luc Schoukens.
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Virginal en fête : un nouveau comité débordant d'enthousisme !
Sens de l’accueil, sourire et bonne humeur ! Ce sont probablement les mots qui illustrent le mieux l’ambiance que j’ai découverte au sein du nouveau comité de Virginal en Fête.   Un comité qui non seulement déborde de bonne humeur mais aussi d’envie de se bouger un maximum pour faire vivre un village que tous adorent : Virginal.
Les Grands Feux d'Ittre battent un nouveau record
L’hiver a vraiment eu peur.  Alors que la semaine s’annonçait pluvieuse, les Grands Feux ont amené le grand beau temps, avec des températures qui ont donné l’envie à 1500 participants de se joindre à la manifestation.   Un record. Il est vrai que le bonhomme hiver n’avait pas été épargné, dès les premières minutes de la soirée.  L’atelier théâtral de l’Art qui show avait organisé le procès du bonhomme hiver.  A charge et à décharge, en compagnie du procureur (Gus de l’Etable d’Hôtes), des bourreaux (Attention jongleurs), des avocats (Art qui show) et des jurés (le public tout entier), le Bonhomme hiver a finalement été condamné à être brûlé sur le bucher préparé l’équipe de Grégory Van Driessche, au rythme de la Fanfare d’Ittre.
Et ce n’était que le début !
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS