Brèves

Jean-Pol Vanschepdael (IC)

En octobre 2012, Jean-Pol Vanschepdael a été élu pour sa première expérience en tant que mandataire politique. Il a intégré le conseil de l’action sociale, et avec cette fonction, a aussi pris des postes dans le bureau permanent du CPAS et le comité de concertation CPAS/commune, où l’on réfléchit aux synergies entre les deux institutions.

Ce directeur d’école secondaire habite Virginal depuis plus de ving-cinq ans. Il est également connu dans le village pour sa présence dans la Confrérie del tarte au Cras’Tofé. Pour Jean-Pol Vanschepdael, Ittre est l’une des plus belles communes de Belgique. « Elle dispose d’un caractère rural qu’il faut à tout prix préserver. Les gens se connaissent encore, et le village vit énormément grâce à cela. »

« Avec ce poste de mandataire, j’ai découvert un monde passionnant. Autour de la table, on travaille réellement au-delà des clivages politiques, dans l’intérêt du citoyen. Je pense que c’est une belle façon de faire de la politique. On essaye de trouver des solutions pour les citoyens en difficultés. Et chacun a un problème différent. Le CPAS ne s’occupe pas que de la précarité. »

Pour le conseiller, l’un des challenges important, c’est de démystifier autant que possible le rôle du CPAS. « La présidente actuelle le fait dès que possible, notamment à l’aide du bulletin communal. Il faut informer sur ce que peut apporter cette institution, pour que les gens n’aient plus peur de franchir les portes. Ils y rencontreront des gens à l’écoute, qui leur diront ce qu’il est possible de faire dans leur situation. »

L’accueil de la petite enfance et l’insertion professionnelle sont deux thématiques qui touchent beaucoup le conseiller dans sa fonction. « En tant que directeur d’école, je sais l’importance d’avoir une bonne formation. Cela peut mener à un travail, qui est une source importante de lien social. Quand on n’a pas ça, il est important de pouvoir être épaulé par un agent d’insertion. Le CPAS offre cela à ceux qui ont eu un chemin de vie difficile. »

Julie Duthy
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Des grands Feux accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite? C'est le pari que nous allons tenter de relever avec vous cette année.
Pour sa traditionnelle balade des Grands Feux, le Centre culturel d’Ittre disposera en effet cette année de 3 Joëlettes qui pourront véhiculer sur le parcours les personnes désireuses de tenter l’expérience.
La Joëlette est un fauteuil tout terrain monoroue qui permet la pratique de la randonnée ou de la course à toute personne à mobilité réduite ou en situation de handicap, enfant ou adulte, même très lourdement dépendant, avec l’aide d’au moins deux accompagnateurs. L’accompagnateur arrière assure l’équilibre de la Joëlette, l’accompagnateur avant assure la traction et la direction.

Les élèves de nos écoles au théâtre
Le Théâtre à l’école à Ittre et Virginal, c’est une véritable tradition.  Suite à une sélection opérée par le Centre culturel d’Ittre, les enseignants des écoles de l’entité choisissent un spectacle pour leurs élèves.  Le but avoué du Centre culturel : que chaque enfant, de chaque école, dans
chaque classe, des tout-petits au plus grands, des maternelles aux primaires… aille au moins une fois au théâtre pendant l’année scolaire.  A Ittre et Virginal, on envisage 2 catégories de spectacles : les spectacles de petite taille, qui ne demandent pas de grosses infrastructures techniques se déroulent dans les salles de nos villages, à proximité des écoles. Les ‘grands’ spectacles, qui ne peuvent être programmés car ils
demandent une technique importante, sont programmés dans les centres culturels voisins : Tubize, Nivelles…  Voir le programme complet dans les pages de ce Petit Tram.


login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS