Brèves

Edito : L'imagination au pouvoir

Si vous avez été un tant soit peu connecté depuis le début du mois d’avril, ne fut-ce qu’à une radio ou à une télévision, il est quasi impossible que vous n’ayez pas entendu parler de « Mai ‘68 ».
50 ans obligent, quasi tout le monde y est allé qui d’un souvenir, qui d’un commentaire ou d’une analyse mais aussi qui d’une comparaison avec, par exemple, les mouvements sociaux qui se sont déroulés en France récemment.  



Le propos n’est pas ici d’analyser la pertinence ou non d’un tel mouvement et la qualité de l’héritage qu’il nous a laissé. C’est juste une occasion pour se rappeler simplement que si on veut tenter de faire évoluer le monde dans lequel on vit, il est primordial de le faire savoir, de s’exprimer, bref !, de donner son avis.
L’approche des prochaines élections communales est une belle opportunité pour cela. Cependant, rien ne vous oblige à descendre dans la rue pour manifester vos attentes et vos envies. Vous pouvez, par exemple, interpeller les candidats repris sur les listes, publier un article dans la page Expression du Petit Tram, participer à notre grande enquête « Enragez-vous, engagez-vous… Et puis votons ! » ou, simple, facile et ludique, participer aux échanges proposés par notre groupe Facebook « Ittre 2050 » sur le devenir de notre magnifique village. 

Nathalie Lourtie
Animatrice-Directrice
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Françoise Peeterbroeck, présidente du CPAS
François Peeterbroeck, 57 ans, comptable de formation, a été élue avec 272 voix de préférence aux dernières élections communales. Elle assurera, pendant les six prochaines années, la présidence du CPAS, une fonction qu’elle connaît bien, vu qu’elle l’occupait déjà lors de la précédente législature. Durant son mandat, elle aura en charge les finances, le budget, la petite enfance, les marchés publics, les assuétudes, la santé, les affaires sociales ainsi que le plan de cohésion sociale.
"Qu'est-ce qu'un chef d'oeuvre ?" Echanges avec Roland Lavianne
Le dimanche 17 février, nous étions une quinzaine de personnes, réunies dans les salons de l’Espace Bauthier, pour écouter Roland Lavianne et discuter avec lui autour de la thématique des arts plastiques. La question centrale qui structurait ce riche et sympathique échange : « Qu’est-ce qu’un chef d’œuvre ? ».
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS