Brèves

Le restaurant Y fête son premier anniversaire

C’est le 15 décembre 2017 qu’ouvrait le restaurant Grec « Y », à proximité de la Grand-Place d’Ittre, à l’emplacement de l’ancien abreuvoir.  Mais pour Eleni Kontoleon, jeune femme à la tête de cette aventure, le centre d’Ittre n’était pas une découverte.  En effet, Eleni est née et a vécu à Ittre, tout comme son père et son grand-père, originaires de Crète.

La jeune femme de 22 ans a fréquenté l’école communale d’Ittre alors que sa famille habitait sur les hauteurs du village, dans le quartier de la Châtaigneraie.  Sa jeunesse se déroule du côté de Nivelles, à l’Athénée et aux Sacrés Cœurs, avant de partir vers Bruxelles, à l’INRACI, où elle assouvit sa passion pour la photographie.  Tout au long de ses années, Eleni est pourtant plongée dans le secteur horeca, bénéficiant des 30 années d’expérience de son père qui gère un restaurant à Tubize.

Pendant 3 ans, Eleni va travailler avec son papa.  C’est également là qu’elle rencontrera Adriano Spanu, son fiancé et chef en cuisine.  Après cette expérience, Eleni souhaite voler de ses propres ailes et décide de reprendre le restaurant dans le centre d’Ittre.  Sa belle-mère, Giovanna Priore rejoint l’équipe, pour former le trio qui montera l’affaire, sous le regard bienveillant du papa, Arys Kontoleon.

Après 3 mois de travaux, l’ancien Abreuvoir est rénové dans un style raffiné et moderne.  Des lambris de chêne, un beau carrelage d’époque, des éclairages bien pensés et un espace convivial donnent une âme chaleureuse au lieu qui peut accueillir une trentaine de couverts.

Avec une cuisine qualifiée de traditionnelle et familiale, le chef Adriano met un point d’honneur à proposer des plats faits maison.  Les produits sont achetés frais et transformés sur place : l’agneau écossais est découpé par le chef, la moussaka est faite maison, tout comme le mezze avec ses feuilles de vignes.  La spécialité de la maison : la table Y grecque, regroupe de nombreuses spécialités grecques, tant froides que chaudes : feta, tzatziki, tarama, caviar d’aubergines, feuilles de vignes, assortiment de viandes grillées, dessert…  Le tout accompagné d’une carte de vins exclusivement grecque… à découvrir !

Le 15 décembre prochain, une soirée d’anniversaire proposera la guitare et la chanson grecque de Stelios, une table Y grecque, vin et champagne compris pour 42 EUR.  Les autres jours, possibilité de lunch à 16 EUR, table Y grecque à 28 EUR en semaine ou 38 EUR (vins compris) le week-end.  Le jeudi, soirée « filles », avec le deuxième couvert à moitié prix.  Possibilité également de service traiteur (- 15%).

Ludovic Devriendt

Infos
Restaurant Y
Rue Basse, 2 – 1460 Ittre
067/33.23.86
Facebook : Yttre
Date de dernière mise à jour : 08/10/2015
Pascal Henry, 1er Echevin
Un projet de vie au service des citoyens

Du hasard de son arrivée à la certitude de son engagement

Pascal Henry, 54 ans, marié, deux enfants, est courtier en assurances depuis plus de 25 ans. Son bureau de courtage, H&Co sprl, est implanté à Virginal depuis presque 20 ans. Arrivé par le fruit du hasard, dans le village  (Pascal et sa famille, résidents à Oisquercq, cherchaient un terrain pour construire à proximité de leur lieu de vie), il s’est rapidement intégré à la vie de la commune. De par son emploi, où il fut amené à rencontrer pas mal de monde. Via le parcours scolaire et extra-scolaire de ses enfants : ce qui l’a conduit à participer à de nombreuses activités et à s’impliquer dans l’Association des Parents de l’école. Enfin, par son engagement dans diverses associations (la JSI, COMARTAGRIND,…), dont il fait encore partie aujourd’hui et qui lui ont permis, non seulement, de rencontrer de nouvelles personnes, mais aussi de s’investir dans pas mal de projets.


Christian Fayt, nouveau Bourgmestre à Ittre
Ittre : l’aboutissement d’un long engagement en politique.

Quand la passion pour la forêt mène à la politique.

Cela fait près de 25 ans que Christian Fayt est impliqué dans la politique ittroise. Arrivé à Ittre en 1985 pour gérer le Bois des Nonnes à Fauquez (son cursus scolaire l’a mené vers des études forestières), Christian Fayt y prend racine, achète une maison et s’y installe en famille.
Par la suite, élu président des 500 agents de forêts qui géraient nos forêts à l’époque, il arriva très vite à la conclusion que pour faire avancer les projets qui lui permettraient de gérer au mieux les hectares dont il avait la responsabilité, l’investissement en politique était une approche à ne pas négliger.  

En 1994, lors de sa première tentative sur la liste PA, il est élu conseiller communal avec 89 voix. Six ans plus tard, il se représente et double son score. Expert détaché au cabinet du ministre de l’agriculture José Happart (PS) de 2001 à 2003, il y parfait son expérience politique.  Et c’est comme membre de Ittre+ (PS) qu’il devient finalement Echevin au sein du Collège communal en 2006 (au sein d’une coalition Ittre+/Ecolo/PA) puis en 2012 (au sein d’une coalition Ittre+/IC).
 
Sa désignation aujourd’hui au poste de Bourgmestre est, à ses yeux, l’aboutissement heureux du travail mené durant toutes ces années au sein des différentes fonctions politiques et professionnelles qu’il a assumé à Ittre. Même s’il souligne que ce n’était pas un objectif en soi lorsqu’il a démarré en politique. « Ce qui est primordial pour moi c’est de voir comment on peut faire avancer les choses quand on unit des forces de bonne volonté qui nous aident à frapper aux bonnes portes pour convaincre du bien-fondé d’un projet », nous confiera-t-il.

login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS