Les élections du 26 mai 2019 Pour quoi faire? Rendez-vous le 29 mars pour en parler

Bigre ! Les élections européennes, fédérales et régionales approchent.
Va donc falloir aller voter…
Pourtant, pas facile de s’y retrouver au milieu de tous les discours politique servis dans les médias.  
Et ces migrants qui frappent à nos portes…  On en fait quoi ?  On ouvre ou on ferme les frontières ? Et moi, dans tout ça ? Et mon boulot ? Et le climat ? Et la justice sociale ? Qui croire ? Que penser ? Les médias sont-ils fiables ? Et l’Europe, elle fait quoi ? Elle sert à quoi ?

L’actualité nous concerne tous. Les élections nous concernent tous, aussi.
Et pourtant nous sommes nombreux à nous demander ce qu’il faut en faire,  à quel « Saint » se vouer ou pour quel « Saint »… voter.

Au Centre culturel d’Ittre, nous nous posons les mêmes questions.
Donc, avec quelques autres motivés, nous avons programmé l’un ou l’autre rendez-vous qui, nous l’espérons, devraient vous aider à y voir un peu plus clair et à vous forger un avis.
Et parce que les discours, « c’est pas le truc » de tout le monde, nos formules se placeront sous le signe de l’interactivité et de la participation.




 Premier rendez-vous auquel vous êtes invités :
Spectacle interactif suivi d'un débat

Le vendredi 29 mars 2019 à partir de 20h30 (débat à 21h00) :
« Ne nous trompons pas de combat ! »

Un partenariat Etable d’Hôtes et Centre culturel d’Ittre.
Nous vous accueillerons ce soir-là pour une soirée  expo/projection/théâtre/débat,  « all inclusive » comme on dit, avec 5 invités qui, à travers leurs regards d’artiste, de journalistes et de scientifiques, aborderont en toute simplicité une série de questions (dont les vôtres !) sur  ces fameux « enjeux de société ».

Pour vous servir:

-    Dany Adam, comédien, cheville ouvrière de la Compagnie Maritime, une compagnie de Théâtre-Action dont l’objectif consiste précisément à susciter le mélange des genres et des points de vue pour nous permettre d’accéder à une autre réalité.



-    Jean-Jacques Jespers, professeur au département des sciences de l'information et de la communication de l'Université libre de Bruxelles, Président du Conseil de déontologie journalistique, Chroniqueur du « Journal des bonnes nouvelles » dans l’émission de radio « C’est presque sérieux » sur La Première, ancien journaliste à la RTBF.



-    Anne-Marie Impe, journaliste, professeur à l’IHECS, ex-rédactrice en chef de la revue Enjeux internationaux, co-auteur avec Jean-Paul Marthoz de l’essai « Les droits humains dans ma commune. Et si la liberté et l’égalité se construisaient dans la Cité. »






-    Abdeslam Marfouk, chargé de recherche à l’Institut Wallon de l´Évaluation, de la Prospective et de la Statistique (IWEPS), chercheur associé au Département d’Économie Appliquée de l’ULB, collaborateur scientifique au CEDEM (Centre d’Etude de l’Ethnicité et des Migrations), co-auteur avec Jean-Michel Lafleur du livre « Pourquoi l'immigration? 21 questions que se posent les Belges sur les migrations ... »





-    David Lallemand, pour jouer le rôle de maître de cérémonie durant la soirée et veiller au partage équitable de la parole.
David Lallemand est chargé de Communication et des Projets auprès du Délégué général aux droits de l’enfant (Bernard De Vos) et ex-animateur de l’émission « Quand les jeunes s’en mêlent » sur La Première.










L’exposition du Ciré « Les émigrants belges d’hier, un miroir pour aujourd’hui » habillera notre lieu de rencontre, histoire de découvrir un autre point de vue.












Informations et réservations

-    Soirée « Ne nous trompons pas de combat »
Lieu : L’Etable d’Hôtes à Virginal, à partir de 20h30 (débat à 21h)
PAF : 3€
Renseignement : Centre culturel d’Ittre – 067/64 73 23 ou info@ittreculture.be



Date de dernière mise à jour : 26/03/2019
Jacques Wautier, échevin des travaux
Jacques Wautier est né à Tubize en 1955.  Ses études primaires, il les poursuit à l’école Saint Joseph de Tubize, avant de partir à l’Ecole normale de Braine-le-Comte pour ses secondaires.  C’est à cette époque qu’il rencontre sa future épouse, Brigitte Spreutels, aujourd’hui médecin à Ittre.  
Il poursuit ses études à Saint Luc (Mons)  dans le domaine des travaux publics.  Sa vie professionnelle l’emmènera à Lokeren (en tant que délégué commercial pour une société de conditionnements d’air), à Charleroi, à Grand Bigard….
C’est à la naissance de Marie-Caroline, en 1979, que Brigitte et Jacques emménagent à la rue du Sart.  Viendront ensuite Baptiste et Remi, qui suivront leurs études aux villages, à l’Ecole communale d’Ittre…
Alizée Olivier, conseillère communale MR
Alizée, âgée de 24 ans, est la plus jeune conseillère communale d’Ittre. Elle a toujours habité dans la commune, au quartier du Croiseau.  Après sa scolarité, à Bois-Seigneur-Isaac, puis à Nivelles, elle poursuit maintenant des études en sciences politiques à Bruxelles. Elle termine actuellement un master en Relations Internationales à l’ULB.
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS