Membres

Comment devenir membre ?


Si vous appréciez notre travail et les activités de plus en plus nombreuses que nous développons, nous vous proposons de marquer votre soutien en devenant membre de votre Centre Culturel : trois possibilités s'offrent à vous.

Membre sympathisant

Vous soutenez ainsi le travail et les activités du CLI.  En plus de votre marque de soutien, nous vous proposons une opération financièrement attrayante : La cotisation annuelle est en effet de 5 € mais vous aurez droit à 10 € de réduction sur nos activités. En outre vous serez assuré d’être tenu au courant personnellement de nos différentes activités.

Les 10 € seront distribués sous forme de 5 bons de 2€, chaque bon étant valable sur une entrée à l’une de nos activités. Ils ne sont pas nominatifs.

Membre effectif

Il existe une deuxième manière de devenir membre du CLI si vous désirez vous impliquer un peu plus activement dans notre  Centre Culturel : vous pouvez demander de devenir membre effectif. Vous aurez ainsi un droit de vote lors des assemblées du CLI et de cette manière influencer les orientations et la gestion du CLI.  Cet engagement requiert votre participation aux réunions officielles comme l’Assemblée Générale annuelle. Il sera définitif après approbation par le Conseil d’Administration. Il vous ouvre bien sûr les mêmes avantages que ceux offerts aux membres sympathisants.

Membre associatif

Enfin, les associations peuvent devenir membre associatif du CLI (cotisation de 12,50 € par an) en échange de quoi elles obtiennent des tarifs préférentiels pour la location du matériel, elles peuvent faire publier leurs articles et annonces dans le Petit Tram, elles peuvent faire appel à nos conseils pour l’organisation d’activités,…

En tant que membres associatifs, elles peuvent se faire représenter par 1 personne à l’Assemblée Générale et de ce fait influencer les décisions, désigner les administrateurs et peuvent également siéger au Conseil d’Administration.
Date de dernière mise à jour : 15/09/2010
Pascal Henry, 1er Echevin
Un projet de vie au service des citoyens

Du hasard de son arrivée à la certitude de son engagement

Pascal Henry, 54 ans, marié, deux enfants, est courtier en assurances depuis plus de 25 ans. Son bureau de courtage, H&Co sprl, est implanté à Virginal depuis presque 20 ans. Arrivé par le fruit du hasard, dans le village  (Pascal et sa famille, résidents à Oisquercq, cherchaient un terrain pour construire à proximité de leur lieu de vie), il s’est rapidement intégré à la vie de la commune. De par son emploi, où il fut amené à rencontrer pas mal de monde. Via le parcours scolaire et extra-scolaire de ses enfants : ce qui l’a conduit à participer à de nombreuses activités et à s’impliquer dans l’Association des Parents de l’école. Enfin, par son engagement dans diverses associations (la JSI, COMARTAGRIND,…), dont il fait encore partie aujourd’hui et qui lui ont permis, non seulement, de rencontrer de nouvelles personnes, mais aussi de s’investir dans pas mal de projets.


Christian Fayt, nouveau Bourgmestre à Ittre
Ittre : l’aboutissement d’un long engagement en politique.

Quand la passion pour la forêt mène à la politique.

Cela fait près de 25 ans que Christian Fayt est impliqué dans la politique ittroise. Arrivé à Ittre en 1985 pour gérer le Bois des Nonnes à Fauquez (son cursus scolaire l’a mené vers des études forestières), Christian Fayt y prend racine, achète une maison et s’y installe en famille.
Par la suite, élu président des 500 agents de forêts qui géraient nos forêts à l’époque, il arriva très vite à la conclusion que pour faire avancer les projets qui lui permettraient de gérer au mieux les hectares dont il avait la responsabilité, l’investissement en politique était une approche à ne pas négliger.  

En 1994, lors de sa première tentative sur la liste PA, il est élu conseiller communal avec 89 voix. Six ans plus tard, il se représente et double son score. Expert détaché au cabinet du ministre de l’agriculture José Happart (PS) de 2001 à 2003, il y parfait son expérience politique.  Et c’est comme membre de Ittre+ (PS) qu’il devient finalement Echevin au sein du Collège communal en 2006 (au sein d’une coalition Ittre+/Ecolo/PA) puis en 2012 (au sein d’une coalition Ittre+/IC).
 
Sa désignation aujourd’hui au poste de Bourgmestre est, à ses yeux, l’aboutissement heureux du travail mené durant toutes ces années au sein des différentes fonctions politiques et professionnelles qu’il a assumé à Ittre. Même s’il souligne que ce n’était pas un objectif en soi lorsqu’il a démarré en politique. « Ce qui est primordial pour moi c’est de voir comment on peut faire avancer les choses quand on unit des forces de bonne volonté qui nous aident à frapper aux bonnes portes pour convaincre du bien-fondé d’un projet », nous confiera-t-il.

login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS