Fête de la Saint Remy

Un week-end de fête villageoise et associative


Le dernier week-end du mois de septembre, la Place St Rémy est chaque année le théâtre d'une multitude d'animations. Cette fête villageoise et familiale veut valoriser les associations, proposer un maximum d'activités pour les enfants et créer une ambiance de rencontre et de détente.


Plus de 30 associations, et de multiples brocanteurs et artisans font revivre l'ancien centre géographique de la Belgique au rythme d'informations, spectacles de rue, animations et jeux pour enfants, de concerts, de jogging, de dégustations, de soirée dansante de repas et tavernes.

Depuis plusieurs années, la fête s’étend vers l’arrière du parking de l’administration communale, délimitant ainsi 3 espaces destinés aux associations : la Place Saint Remy et les 2 parkings à l’arrière de la poste. On retrouve également un espace dédié aux artisans (rue Basse) et aux brocanteurs (rue Neuve). Une multiplication des espaces, signe de l’engouement du public et de la bonne santé de cette fête, avant tout associative.



Prochaine édition de la Fête de la Saint Rémy :
Samedi 28 et dimanche 29 septembre 2018

Le programme complet de cette édition sera mis en ligne dans le courant du mois de septembre.


Pour être tenu au courant de la manifestation, inscrivez-vous à notre lettre d'information. Vous pouvez également nous contacter.


Date de dernière mise à jour : 02/10/2018
Festival en l'air 2018
Du vendredi 9 novembre au dimanche 11 novembre 2018 de 14h à 18h
Centre culturel du Brabant wallon

Festival EN L’AIR 2018
Des vendanges solidaires pour la Palestine
Depuis 2 ans, le groupe PJPO (Paix Juste au Proche-Orient) d’Ittre, accompagné d’autres groupes du Brabant wallon, soutient une coopérative de vignerons palestiniens dans la région d’Hébron, en Palestine.  Une région fortement colonisée par les Israéliens. Le but : ‘cultiver pour résister’, comme nous l’expliquent Marc Abramowicz et Eric de Moffarts : « Les viticulteurs palestiniens, qui produisent un raisin de table de très bonne qualité, n’arrivent pas à le vendre à cause de la présence militaire israélienne importante dans la région.  Les camions restent bloqués aux checkpoint et le raisin pourri avant d’atteindre sa destination.  A cause de cela, beaucoup de vignerons ont abandonné leur terre ».
login Design by ArtWhere - Powered by Neo-CMS